La chanteuse Amy Macdonald a été agressée alors qu’elle se rendait à un concert de bienfaisance

Amy Macdonald été secouée après que son téléphone portable ait été volé par un voyou à mobylette.

Une agression juste avant un concert, mais Amy a su garder son sang froid !

Après avoir signalé le vol aux flics, elle s’est quand même rendue sur place pour participer au spectacle de soutien au personnel de l’événement.

Amy a été félicitée pour sa bravoure après l’épreuve, alors qu’elle quittait un hôtel de Shoreditch, à Londres, pour le Mildmay Club de Stoke Newington, situé à proximité.
Les fans d’Amy Macdonald espéraient que le nouvel album révélerait l’annonce de sa grossesse

agressée

Selon une source : « Elle était très bouleversée à son arrivée, mais cela ne s’est pas vu quand elle est montée sur scène – elle était formidable. »

Un porte-parole de Amy a parlé de l’attaque de dimanche : « Amy s’est fait voler son téléphone par un homme en mobylette alors qu’elle quittait son hôtel pour se rendre au concert.

« Elle n’a pas été blessée mais a été laissée secouée. Pourtant, elle s’est rendue sur place et a joué comme le vrai troupe qu’elle est. »

Le spectacle a été diffusé en streaming dans le cadre de la campagne « We Make Events ».

Après le concert, Amy – mariée à l’ex-Aberdeen et à l’as du pied des Rangers Richard Foster, 35 ans – a tweeté : « Merci beaucoup pour tous vos charmants tweets après mon début de journée pourri.

« C’est incroyable de finir la journée sur une note aussi élevée ! »

Amy, de Bishopbriggs, près de Glasgow, dont le nouvel album « The Human Demands » sort maintenant, a déjà fait part au Scottish Sun de sa détermination à aider les travailleurs touchés par la pandémie.

Back To Top